Cité de l'agriculture, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > NOUVEAU : Des aides pour les élevages porcins

NOUVEAU : Des aides pour les élevages porcins

Flux RSSImprimer la page

La Région soutient la filière porcine aux investissements biosécurité

L’URGPP – Interporc lance un programme d’aides financé par le Conseil régional des Hauts-de-France pour accompagner les éleveurs porcins de la région dans leurs investissements en matière de biosécurité.

Pour rappel, un arrêté ministériel en date du 16 octobre 2018 est paru relatif aux mesures de biosécurité applicables dans les exploitations détenant des suidés (porcs ou sangliers) dans le cadre de la prévention de la peste porcine africaine (PPA) et des autres dangers sanitaires réglementés.
Tout détenteur de suidés doit définir un plan de biosécurité détaillant l’organisation des bâtiments où sont élevés et où circulent les suidés d’ici le 1er janvier 2020. De plus, le détenteur désigne un référent en charge de la biosécurité sur l’exploitation ; celui-ci suit une formation obligatoire  relative à la gestion de ce plan de biosécurité ainsi qu’aux bonnes pratiques d’hygiène.
 
 
Le Conseil Régional des Hauts-de-France accorde un budget de 1 650 000€ pour accompagner et soutenir les éleveurs porcins de la région. 
 
Les investissements éligibles sont les suivants : 

  • aménagement, modernisation ou relocalisation d’un sas sanitaire (à l’interface entre la zone professionnelle et la zone d’élevage);
  • aménagement des quais d’embarquement et des aires de stockages ;
  • aménagement, modernisation ou relocalisation d’une quarantaine ;
  • aménagement et/ou relocalisation d’une aire d’équarrissage
  • les systèmes de protections des élevages, clôtures, grillages, murets.

 
Les dépenses éligibles sont comprises entre 5 000€ et 20 000€. Le taux de subvention est de l’ordre de 20%, soit une subvention comprise entre 1 000€ et 4 000€ par exploitation. 
 
 
l’Union Régionale des Groupements de Producteurs de Porcs Nord-Picardie (URGPP), est le guichet unique quant à la réception et à la présélection des dossiers. 
 
Le dossier est téléchargeable sur le site internet de la Région Hauts-de-France.
 
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 29 février 2020.

Précision : Les devis ne doivent pas être signés avant l’envoi de la demande d’aide. Néanmoins, il sera possible de signer des devis avant l’accord du financeur. Le démarrage des investissements est donc possible dès le dépôt du dossier auprès de notre structure.
La date limite de réalisation des travaux ou encore les documents à fournir par la suite (tels que les factures certifiées conformes) seront précisés ultérieurement dans les modalités d’octroi de l’aide par le financeur.
 
Les acteurs de la filière porcine des Hauts-de-France se sont engagés, par le biais d’un pacte régional, à lutter contre la propagation de la peste porcine africaine : l’URGPP, l’interprofession porcine, la Chambre régionale d’Agriculture, l’Organisation Vétérinaire à Vocation Technique (OVVT) ou encore la préfecture. La mobilisation générale est de mise pour que notre territoire reste exempt de PPA. Nos missions : guider les éleveurs de porcs dans la mise en œuvre des mesures adaptées en matière d’hygiène et de protection. 
 
 
Ce dispositif d’aide proposé par la Région Hauts-de-France sera présenté et détaillé lors de l’Assemblée Générale commune de l’URGPP et de l’interprofession porcine le mercredi 27 novembre 2019 à Arras. 
Les producteurs de porcs ainsi que toutes les structures d’accompagnement sont invités à y participer.